Vie pratique


Santé : protection et sécurité sociale

La couverture santé est obligatoire pour toute personne résidant en France. Cette inscription est gratuite et obligatoire, elle vous permettra de bénéficier du remboursement de vos dépenses de santé.

Pour les étudiant·e·s français de l'hexagone

Pour les étudiant·e·s internationaux ou français originaires de collectivités d'outre-mer

Ressources utiles pour les étudiants internationaux

Les complémentaires santé ou « mutuelles »

La Sécurité sociale rembourse partiellement vos dépenses de santé. Une complémentaire santé (aussi appelée « mutuelle »), individuelle ou d’entreprise, permet de couvrir les frais restant à charge en fonction du contrat choisi.

Ainsi, lorsque vous avez des dépenses de santé, la Sécurité sociale ne rembourse pas tout. La complémentaire santé complète ces remboursements, en totalité ou en partie.
La complémentaire santé peut aussi prendre en charge des prestations qui ne sont pas du tout remboursées par la Sécurité sociale (par exemple l’ostéopathie ou certains vaccins).

Elle peut aussi proposer des services associés (assistance, prévention, etc.).

Pour en savoir plus sur les complémentaires santé vous pouvez également consulter le site dédié.

La Contribution vie étudiante et de campus (CVEC)

La CVEC permet de développer des services utiles dans votre quotidien, dans votre établissement et le Crous de votre académie. Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit obligatoirement obtenir, préalablement à son inscription, son attestation d’acquittement de la Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC), par paiement ou exonération.

À quoi sert la CVEC ?

Cette contribution de vie étudiante et de campus est utilisée pour :

  • votre santé (améliorer votre accès aux soins sur le campus et rénover la politique de prévention) ;
  • favoriser l’accompagnement social ;
  • soutenir vos initiatives ;
  • développer la pratique sportive sur les campus ;
  • faire vivre l’art et la culture dans les établissements d’enseignement supérieur ;
  • améliorer l’accueil des étudiant·e·s.

Consultez les tutos de Campus France pour en savoir plus sur la la CVEC.

Qui est concerné·e ?

Chaque étudiant·e en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit s’acquitter de cette contribution avant de s’inscrire dans son établissement d’enseignement supérieur.

  • Si vous êtes inscrit·e en formation initiale par la voie de l’apprentissage => vous devez effectuer la démarche.
  • Si vous êtes inscrit·e en CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles) => vous devez effectuer la démarche au titre de votre inscription à l’université. Vous pouvez payer ou être exonéré·e en fonction de votre situation.
  • Si vous êtes inscrit·e en formation continue (c’est-à-dire que votre formation est prise en charge par un employeur ou par un organisme collecteur) => vous n’êtes pas concerné·e par cette contribution. Vous n’avez rien à faire.
  • Si vous êtes étudiant·e en échange international, en France => vous n’êtes pas concerné·e par cette contribution. Vous n’avez rien à faire.

NB : en échange international, vous réalisez une période de mobilité en France en cours d’année universitaire dans le cadre d’une convention passée entre votre établissement d’origine, auquel vous payez vos frais d’inscription, et un établissement d’enseignement supérieur en France.

Où et quand dois-je effectuer cette démarche ?

Dès que possible sur cvec.etudiant.gouv.fr

Quel·les étudiant·es sont exonéré·e·s ?

Les quatre types d’étudiant·es exonérés du paiement de cette contribution sont…

  • Les boursiers ou bénéficiaires d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles
  • Les étudiant·es réfugiés
  • Les étudiant·es bénéficiaires de la protection subsidiaire
  • Les étudiant·es enregistrés en qualité de demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire

Une précision sur les « boursiers »

De quelles bourses parle-t-on ?

  • Les bourses sur critères sociaux gérées par le CROUS (Enseignement supérieur, Culture, Agriculture, …)
  • ATTENTION, pour les boursiers GENES (élèves étrangers pouvant en bénéficier) au moment de l’inscription, ils doivent payer la CVEC puis demanderont plus tard un remboursement une fois la bourse GENES obtenue sur le site CVEC
  • Les bourses versées par les régions (pour les étudiant·es dans des formations paramédicales, sanitaires et sociales)

En revanche, ne sont pas exonérés et doivent payer la cotisation :

  • Les bourses du gouvernement français (BGF)
  • Les bourses d’un gouvernement étranger (BGE)

Des questions ?

Pour toutes questions, un numéro gratuit est mis à disposition au 01 40 51 62 00.

Deux cas de figure permettent de s’acquitter de la CVEC

  • par paiement, car vous y êtes assujetti·e (son montant est fixé à 92€)
  • par exonération (voir ci-dessus « Quel·le·s étudiant·e·s sont exonéré·e·s ? »)

Dans les deux cas, vous pourrez, à l’issue de la démarche, obtenir une « attestation d’acquittement » de la CVEC

  • Vous devez nous fournir cette attestation dans l’onglet documents.
  • Notez bien que l’ENSAE Paris ne pourra pas finaliser votre inscription sans cette attestation.

Visa : préparez votre arrivée en France

Selon votre nationalité, votre situation et la durée de votre séjour, vous devez peut-être obtenir un visa pour suivre vos études en France.