ENSAE Paris - École d’ingénieurs pour l’économie, la data science, la finance et l’actuariat

Présentation de l'ENSAE Paris

Créée il y a 80 ans, l’ENSAE Paris porte un projet pédagogique unique combinant un haut niveau de maîtrise en mathématiques appliquées, en statistique et en analyse économique.
Présentation de l'ENSAE Paris

Donner du sens aux données pour évaluer, prévoir, décider

L’ENSAE Paris est la grande école d’ingénieur de référence en économie et sociologie quantitatives, statistique et machine learning, finance et actuariat.

La force et l'originalité de l'École reposent sur son projet pédagogique unique, ancré dans son histoire, combinant de façon à la fois rigoureuse et ouverte sur le monde, les mathématiques appliquées, la science des données, la modélisation économique et les sciences sociales quantitatives. L'École a su faire évoluer ce projet au fil des décennies, en réponse aux besoins de l’économie et aux évolutions de la recherche. 

Les compétences clés délivrées aux élèves de l’ENSAE Paris sont la capacité à modéliser les phénomènes économiques et sociaux, et à mobiliser les méthodes statistiques, les algorithmes et les outils informatiques les plus récents pour donner du sens aux données, et ainsi éclairer les décisions des entreprises et des institutions publiques.

  • L’économiste ou le sociologue formé à l'ENSAE est unique par sa capacité à mobiliser de façon maîtrisée la boîte à outils de la statistique, de l'économétrie et du machine learning, en faisant dialoguer la théorie et les données, pour prévoir, évaluer, et éclairer la décision des entreprises, des banques ou de l’État.
  • Le data scientist formé à l'ENSAE dispose à la fois d’une excellente maîtrise des méthodes les plus avancées de la data science, et d’une large culture en économie, économétrie, marketing ou finance lui permettant d’analyser les données issues de la société numérique de façon structurée et pertinente.
  • L’ingénieur·e financier ou l’actuaire ENSAE sait mobiliser la modélisation mathématique en finance, les méthodes statistiques, économétriques et les algorithmes de la data science pour la finance et la gestion des risques, et dispose d'une solide culture économique et financière.

C'est cette combinaison de compétences scientifiques de haut niveau et d'une vision large à la fois des outils et des domaines d'application, qui donne aux diplômé·es de l’École les réflexes et le recul nécessaire pour un traitement pertinent et efficace des données et favorise des évolutions de carrière riches. La proximité des enseignements avec la recherche permet de porter l’innovation au plus près des besoins des entreprises et de l’administration.

Rattachée au Ministère de l’économie et placée sous la tutelle technique de l’INSEE (dont elle assure la formation de ses Administrateurs), l’ENSAE Paris délivre annuellement environ 170 diplômes d’ingénieurs. Elle propose également une offre de Mastères spécialisés®.

L’École et son centre de recherche, le CREST, se sont installés sur le campus Paris-Saclay à la rentrée 2017, aux côtés de l’École polytechnique, l’ENSTA Paris, Télécom Paris et Télécom SudParis. Membre fondateur de l’Institut Polytechnique de Paris, l’ENSAE Paris apporte son excellence reconnue en data science, finance et économie au sein de ce nouvel  établissement, en contribuant à son offre de masters et doctorat et à sa recherche. L’ambition de l’ENSAE Paris et du CREST pour les cinq prochaines années, au sein du GENES et de façon cohérente avec les ambitions d'IP Paris, est :

  • De faire reconnaître leurs formations et leur recherche comme des références en France et en Europe dans chacun de leurs domaines d’excellence (statistique et machine learning, sciences sociales quantitatives, finance et sciences actuarielles) et par leur positionnement unique à leur interface.
  • D'affirmer la pertinence de leur projet pluridisciplinaire fondé sur la modélisation et les données pour accompagner les entreprises et les pouvoirs publics dans les grandes transitions de l’économie et de la société : transition numérique, ruptures technologiques associées et leurs impacts économiques et sociétaux (plateformes internet, blockchain, IA…) ; développement durable dans ses multiples dimensions : transition écologique, inégalités, lutte contre la pauvreté, vieillissement de la population, santé, régulation des marchés.