ENSAE Paris - École d’ingénieurs pour l’économie, la data science, la finance et l’actuariat

Groupe des Écoles Nationales d’Économie et Statistique

L’ENSAE Paris est une école du Groupe des Écoles Nationales d’Économie et Statistique, le GENES, organisé pour fournir une palette complète d’intelligence aux entreprises et administrations.
Groupe des Écoles Nationales d’Économie et Statistique

Le GENES, un écosystème data & ingénierie

L’ENSAE Paris est une école du Groupe des Écoles Nationales d’Économie et Statistique (GENES), établissement public d’enseignement supérieur et de recherche rattaché au ministère de l’économie et des finances et dont l’Insee assure la tutelle technique. Depuis le 1er janvier 2011, le GENES bénéficie du statut d’Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), constitué sous la forme d’un grand établissement au sens de l’article L. 717‐1 du Code de l'Éducation.

Outre l’ENSAE Paris, le GENES regroupe dans un écosystème “science des données et économie” » :

  • une autre école ingénieur localisée à Rennes, l’ENSAI
  • une composante de formation continue, ENSAE-ENSAI Formation continue
  • une Unité Mixte de Recherche, le CREST, qui rassemble sur le pôle de Palaiseau les enseignants-chercheurs de l’ENSAE Paris (en statistique, économie, sociologie, finance et assurance), des chercheurs du CNRS et les enseignants-chercheurs du département d’économie de l’École polytechnique
  • une filiale de valorisation de droit privé, Datastorm, chargée de prestations de conseil et d’expertise aux secteurs public et privé
  • une fondation, la Fondation ENSAE-ENSAI, reconnue d'utilité publique, ayant pour but de contribuer au rayonnement du GENES et de ses deux grandes écoles l'ENSAE Paris et l'ENSAI, en France et à l’international. La Fondation ENSAE-ENSAI est une fondation sous égide de la Fondation de l'École polytechnique qui est autorisée depuis décembre 2020 à abriter des fondations qui ont des objectifs similaires aux siens.

À l'exception de l’ENSAI, implantée à Rennes, toutes les unités du groupe sont désormais implantées dans le nouveau bâtiment de Palaiseau, sur le campus de Paris-Saclay.

Le GENES est également :

  • membre du Centre d'Accès Sécurisé aux Données (CASD), groupement d’intérêt public associant le GENES, l'INSEE, le CNRS, l’École polytechnique et HEC Paris : le CASD propose aux chercheurs français, européens et nord-américains un service d’accès sécurisé pour les données confidentielles à des fins non lucratives de recherche, d’étude, d’évaluation ou d’innovation ; il a également pour mission de valoriser la technologie développée pour sécuriser l’accès aux données dans le secteur privé.
  • cotutelle de l’Institut des Politiques Publiques (IPP), avec PSE-École d’Économie de Paris. L’IPP vise à promouvoir l’analyse et l’évaluation quantitatives des politiques publiques en s’appuyant sur les méthodes les plus récentes de la recherche en économie.

Cet écosystème est structuré selon une logique thématique forte, les différentes composantes mettant en œuvre une recherche et une formation d’excellence appréciée des entreprises et administrations dans les domaines de l’économie et de la statistique, de la sociologie, du marketing, de la finance, des données massives et de l’apprentissage statistique (machine learning). Ancrées dans une démarche profondément pluridisciplinaire, elles proposent une expertise de pointe dans ces différents domaines des sciences sociales quantitatives à partir d’un recours systématique à une modélisation mathématique et aux approches empiriques les plus avancées.