ENSAE Paris - École d’ingénieurs pour l’économie, la data science, la finance et l’actuariat

Gouvernance

Deux instances sont placées auprès de la direction de l'école : le Conseil d'école, consulté sur le positionnement de l'école, l'orientation générale des enseignement, l’organisation et le fonctionnement, les modalités de recrutement des élèves, les relations avec les entreprises, les alliances et partenariats stratégiques ; le Comité d'enseignement et de la recherche, qui traite de l’organisation des enseignements, des études et de la recherche, du programme des enseignements, des modalités de sanction des études, et qui siège en formation de jury ou de conseil de discipline. Par ailleurs, le Conseil d'administration du GENES, établissement portant la personnalité morale et juridique de l'école, délibère sur les décisions financières, l'organisation générale de l'établissement, ainsi que sur l'ensemble des sujets impliquant des décisions juridiques, tels que la définition du montant des droits de scolarité, ou l'évolution des modalités des concours. Chacune de ces instances est composée de personnalités qualifiées, de représentants des personnels et des élèves, et de membres de droit représentant la direction de l'école, de la tutelle (l'INSEE) et du GENES. Enfin, le Conseil scientifique du GENES est consulté sur les orientations scientifiques de l'ENSAE et du CREST.
Gouvernance

Focus sur le Conseil d'école de l'ENSAE Paris

Le Conseil d’école est présidé par Arnaud LAROCHE (Artificial Intelligence Leader pour la zone EMEIA, EY). À ses côtés siègent :

  • Des membres de droit : le Secrétaire général de l’INSEE ou son représentant, le Directeur de l’ENSAE Paris et le Directeur de l’ENSAI. 
  • Des membres élus : trois représentants élus du personnel de l’ENSAE Paris (un représentant du personnel administratif et deux représentants du corps enseignant), trois représentants élus des élèves et un représentant des Alumni ENSAE.
  • Dix membres nommés pour 3 ans élus en raison de leurs compétences. Au sein de ce nouveau Conseil d’école, le choix de ces personnalités de haut niveau reflète un équilibre entre les entreprises privées, les organismes publics et l’expertise académique, afin de permettre un dialogue fructueux au sein de l’instance sur les grands enjeux auxquels l’école est confrontée. L’école a également veillé à ce que la parité soit respectée strictement parmi ces personnalités nommées.
     

Maya Atig a travaillé exercé à la direction générale du Trésor jusqu'en 2016 avant de devenir Directrice générale adjointe de la Fédération nationale du Crédit Agricole jusqu’en 2020 où elle rejoint la Fédération bancaire française comme Directrice générale.

Mohamed BACCOUCHE a travaillé durant 20 ans pour AXA, jusqu’à en être nommé Group Chief Actuary entre 2015 et 2020, avant de rejoindre Athora, fournisseur de solutions d’assurance et de réassurance sur le marché européen.

Statisticienne, Cristina Butucea a été nommée Fellow de l’Institute of Mathematical Statistics Fellow en 2019. Elle a co-organise é le séminaire de Statistiques CREST-CMAP, de nombreuses conférences sur les statistiques et le machine learning (Fréjus 2018, Luminy 2019, 2020, Oberwolfach 2021) mais également plusieurs conférences internationales. Associate Editor of ALEA ?

Économiste spécialiste des questions de concurrence et de santé, Philippe Choné a été est un ancien rapporteur et chef économiste de l’Autorité de la concurrence avant de rejoindre l’ENSAE-CREST comme enseignant-chercheur, membre de l’Autorité. Il est par ailleurs Research Fellow du groupe « Organisation industrielle » au CEPR.

Entrepreneur et investisseur, Matthieu Courtecuisse a démarré sa carrière au sein de la Banque mondiale pour les investissements numériques, avant de fonder en 1999 Sia Partners, cabinet de conseil en stratégie et en intelligence artificielle. Depuis 2018, il préside l’organisation professionnelle Syntec Conseil.

Arrivée en 2007 au sein de ZénithOptimedia, Laure Debos intègre neuf ans plus tard le Comex de ZenithOptimedia devenu Publicis Médias, et en devient, par la suite, Directrice générale en charge du centre d’expertise Data, Techno, Analytics et Insights. Laure Debos est aujourd’hui co-executive VP d’Epsilon France, entité datamarketing du groupe Publicis. 

Isabelle Hébert débute sa carrière en 1999 aux États-Unis puis au Moyen-Orient au sein de groupes d’assurance santé. Elle a travaillé pour le Groupe Malakoff-Médéric, le Groupe MGEN, le Groupe Vyv, avant de rejoindre AG2R LA MONDIALE en 2020. Isabelle Hébert est par ailleurs Présidente de l’association Parité Assurance et membre du Conseil de surveillance d’ÆGIDE.

Arnaud Laroche débute sa carrière en 1994 à l’ENSAE-CREST, avant de se lancer plus tard dans l’aventure entrepreneuriale en fondant Bluestone Consulting, cabinet de conseil spécialisé en data science. Dans le cadre de l’acquisition de Bluestone par EY, Arnaud Laroche intègre en 2015 le cabinet EY et pilote depuis les activités Data, Analytics & Artificial Intelligence pour la zone Europe.

Dominique Rossin commence sa carrière au LIAFA (unité mixte de recherche CNRS, Université Paris-Diderot), puis rejoint le Laboratoire d’Informatique de l’X. A partir de 2012, il occupe le poste de chargé de mission numérique auprès de la délégation régionale à la recherche et à la technologie d’Île-de-France. En 2015, il est nommé Adjoint au Directeur de l’Enseignement et de la Recherche en charge de la formation de l’X. En 2022, il devient directeur Directeur de l’Enseignement et de la Recherche.

Entrée à l’Insee en 2008 en qualité de cheffe de la division revenu et patrimoine des ménages, Magda Tomasini devient en 2011 sous-directrice de l'Observation de la solidarité à la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Cinq ans plus tard, elle est nommée Directrice de l’Institut national d’études démographiques.