Encadrer un projet


Les mémoires permettent aux élèves d’approfondir un sujet en petit groupe sous la responsabilité d’un professionnel.

Ces mémoires ont une grande importance dans la formation délivrée à l’ENSAE. Ils permettent aux élèves :

  • de s’approprier les connaissances théoriques en les mobilisant dans le cadre d’un projet concret
  • d’acquérir maîtrise et distance critique vis à vis des modèles et méthodes
  • de faire l’apprentissage du travail en équipe
  • de développer leur créativité et leur capacité d’initiative

Trois mémoires mettent particulièrement à contribution les professionnels issus du monde de l’entreprise, de l’administration économique ou de la recherche :

Le groupe de statistique appliquée

Obligatoire pour l’ensemble des élèves de deuxième année

L’objectif de cet enseignement est de parfaire la formation méthodologique des étudiant·es en statistique. Il s’agit donc de mettre en application sur données réelles les cours d’analyse de données, de statistique mathématique et de statistique exploratoire, d’économétrie et de séries temporelles.

Après avoir décrit les données à leur disposition et identifié une problématique, les étudiant·es s’attachent à modéliser le problème, estimer les paramètres d’intérêt et tester quelques hypothèses théoriques. La pédagogie retenue est celle de travaux par petits groupes sous la direction d’un animateur.

Chaque groupe doit, sur un thème donné et à partir d’un fichier bien précis, mettre effectivement en oeuvre les techniques citées plus haut, et rédiger un mémoire synthétique présentant ses travaux et conclusions. Le rôle de l’animateur est d’orienter les étudiant·es et de leur exposer quelques techniques statistiques utiles à leurs travaux. Enfin, il les conduit à implémenter ces méthodes sur un logiciel de son choix (SAS, Stata, R, Gauss, Matlab…).

Proposer un sujet : stat_app(at)ensae.fr

Le groupe de lecture en économie et sociologie

Optionnel pour les élèves de deuxième année

Cet enseignement a pour but de familiariser les élèves avec la littérature académique en économie ou en sociologie. Il doit notamment les amener à saisir le rôle essentiel de la formulation des hypothèses ainsi que l’incidence de celles-ci sur les résultats obtenus. Il leur permet, dans le cas de l’économie, de construire des modèles et des méthodes économiques et économétriques et de s’entraîner à leur utilisation. Il doit permettre une meilleure maîtrise des concepts théoriques et des méthodologies étudiés dans les cours de microéconomie, de macroéconomie et d’économétrie.

La pédagogie retenue est celle de travaux par petits groupes sous la direction d’un animateur. En s’appuyant sur la lecture d’articles, les élèves doivent étudier plusieurs modèles et applications centrés sur un même thème et en faire une présentation synthétique. Par la suite, en se fondant sur la comparaison des approches existantes, ils peuvent proposer un projet d’application ou de développement.

Proposer un sujet : assistant-macro(at)ensae.fr

Le mémoire d'économie descriptive

Obligatoire pour les élèves de première année issus d’une filière à dominante mathématique

Cet enseignement a pour but de familiariser les élèves avec les thèmes contemporains en économie. Les élèves travaillent en petits groupe de 3 ou 4 élèves, sous la conduite d’un intervenant extérieur. En s’appuyant sur la lecture de références bibliographiques simples (presse, revue, rapports, etc.) fournies par l’encadrant et enrichie par les élèves, ces derniers doivent construire une argumentation structurée sur un sujet économique non technique. A l’issue du mémoire, les élèves doivent être capables de comprendre et analyser les enjeux d’une problématique économique ainsi que de produire un rapport écrit et réaliser une soutenance orale résumant leurs travaux.

Proposer un sujet : assistant-micro(at)ensae.fr

Ces mémoires offrent aux élèves et aux professionnels l’opportunité d’une collaboration mutuellement profitable. Le professionnel y trouve une chance de renouveler son regard sur son domaine et de faire progresser certains de ses projets grâce à l’investissement des élèves.