Double diplôme ENSAE-ENS Ulm


logo_ens
LOGO-ENSAE

Ce parcours permet aux élèves normaliens fonctionnaires du département de mathématiques de l’ENS d’effectuer une formation complémentaire à l’ENSAE afin d’obtenir à la fois le diplôme de l’ENS en mathématiques et le diplôme d’ingénieur de l’ENSAE Paris.

La formation à l’ENSAE Paris porte sur les domaines de l’actuariat, les Data Science, l’économie, la finance et la sociologie quantitative.

 

Admission

Les candidatures d’élèves normaliens sont proposées par l’ENS sur accord du directeur des Études du département de mathématiques et après validation par le directeur des Études sciences de l’ENS.

Les normaliens en fin de deuxième année ou en fin de troisième année de scolarité à l’ENS peuvent se présenter à une admission directe en deuxième année de l’ENSAE Paris en suivant la procédure classique d’admission sur titres de l’ENSAE Paris, sans cependant rentrer dans les quotas relatifs à l’admission sur titre universitaire de l’ENSAE Paris définis par le Conseil d’École de l’ENSAE Paris.

 

Parcours de formation

Les normaliens sont admis après 2 ou 3 ans de scolarité à l’ENS. Ils valident la deuxième année puis la troisième année de l’ENSAE Paris, qui comporte des accès facilités à plusieurs masters de recherche. La troisième année de l’ENSAE Paris conduit au diplôme d’ingénieur de l’ENSAE Paris.

L’ENS vérifie que le cursus suivi est conforme au plan d’études du normalien, validé par le directeur des Études du département de mathématiques.

 

Validation

L’attribution du diplôme d’ingénieur de l’ENSAE Paris est du ressort du Comité d’Enseignement et de Recherche de l’ENSAE Paris, et celle du diplôme de mathématiques de l’ENS est du ressort du jury du diplôme de l’ENS. Le diplôme de l’ENS ne peut être attribué qu’en cas de validation d’un des masters de recherche préparés en parallèle de la troisième année de l’ENSAE.

 

Droits de scolarité

Chaque année, les normaliens en double diplôme s’inscrivent à l’ENSAE Paris en tant qu’élèves de cette école et à ce titre acquittent les droits de scolarité correspondants. Ils s’inscrivent également au diplôme de l’ENS. Ils conservent leur qualité d’élèves fonctionnaires stagiaires de l’ENS. Les normaliens sont tenus de remplir chaque année un programme d’études qui fixera à la fois leur cursus universitaire et leur scolarité de normalien, sous la responsabilité d’un tuteur désigné par le département des mathématiques de l’ENS.