Mobilité internationale


L’ENSAE Paris encourage fortement la mobilité internationale de ses élèves-ingénieurs pendant les périodes de stage et dans le cadre d’échanges académiques (4 semaines obligatoires de mobilité internationale). La mobilité peut s’effectuer :

  • entre la 2A et la 3A : année de stage long (12 mois de stage ou 1 semestre de stage et 1 semestre d’échange)
  • lors du deuxième semestre de la 3A : semestre d’échange à l’étranger (Erasmus)
  • en remplacement de la 3A : scolarité extérieure (en veillant à remplir la condition d’avoir effectué au moins 3 semestres à l’ENSAE)

Tous les projets de mobilité dite « sortante » doivent être validés par la direction des études.

Semestre d’échange

Erasmus +

Dans le cadre du programme Erasmus+, les élèves de l’ENSAE Paris ayant suivi la 2A du cursus ingénieur peuvent effectuer un séjour d’études à l’étranger d’un semestre dans une université européenne partenaire :

  • lors du deuxième semestre de la 3A (30 ECTS validés en semestre d’échange à l’étranger remplacent le second semestre de la 3A)
  • entre la 2A et la 3A, dans le cadre d’une année de stage long (6 mois de stage + 1 semestre d’échange académique). Vous trouverez plus de précisions dans le chapitre ci-dessous concernant les stages longs.

Les enseignements suivis doivent refléter à la fois le niveau et les domaines d’enseignement de la voie de spécialisation choisie par l’élève-ingénieur en début de troisième année. Le programme d’enseignement est validé en amont par la direction des études.

Destinations Erasmus+

Allemagne :

  • Universität Mannheim
  • Ludwig-Maximilians-Universität München
  • Technische Universität München
  • Universität Bonn

Italie :

  • Sapienza Università di Roma
  • Università di Bologna

Partenariats hors Erasmus +

L’ENSAE Paris noue des accords de partenariats en dehors de l’Europe. Les élèves de cycle ingénieur ont la possibilité d’effectuer une mobilité sur un ou deux semestres, dans les mêmes conditions définies ci-dessus.

Destinations hors Erasmus+

Canada :

  • Université de Montréal, département d’économie

Russie :

  • Higher School of Economics de Moscou

Scolarité extérieure

Les élèves ingénieurs de l’ENSAE Paris ayant effectué la première année du cursus ingénieur peuvent remplacer leur troisième année par une année de formation dans une université étrangère ; de niveau master ou première année de PhD. Ce cadre s’appelle la « scolarité extérieure ».

Il n’y a pas de restriction sur les universités étrangères dans lesquelles peut se dérouler cette scolarité ; les programmes doivent en revanche refléter à la fois le niveau et les domaines d’enseignement de l’ENSAE Paris. Les mobilités dans le cadre des scolarités extérieures doivent être validées en amont par la direction des Études de l’ENSAE Paris.

Calendrier général

Les élèves identifient les formations qui les intéressent dans les établissements étrangers et réfléchissent à une première liste de cours.

  • Fin mars, le service des relations internationales envoie par courriel un formulaire à remplir pour candidater.
  • Jusqu’en mai , les élèves soumettent leur candidature. Ils doivent en parallèle fixer un rendez-vous avec la direction des études afin de cadrer leur projet de mobilité d’un ou deux semestre(s).
  • Le Comité d’enseignement et de recherche (CER) de juin étudie les candidatures. L’élève reçoit ensuite un courrier lui indiquant si son projet est validé.

Destinations récurrentes

Les élèves ont la possibilité de trouver eux-mêmes les établissements d’accueil ou de choisir l’un des partenaires d’excellence avec lesquels l’école entretient des relations privilégiées.

Parmi les destinations récurrentes et les formations suivies par les ENSAE depuis 2016, on retrouve :

Allemagne

Espagne

États-Unis

Royaume-Uni

Stages à l’étranger

Tout au long de leur formation, les élèves ont l’opportunité de partir en stage à l’étranger, en entreprise ou en laboratoire, dans des institutions publiques ou privées de renommée et d’envergure internationales.

Tous les stages peuvent être effectués à l’étranger, à l’exception du stage à temps partiel qui se déroule en parallèle des cours de troisième année. Les élèves sont encouragés à effectuer au moins un de leurs stages « ouverture, application, stage long ou stage de fin d’études » à l’étranger.

Il appartient aux élèves d’entreprendre les démarches à cet effet. Le service des stages et les enseignants permanents de l’école les soutiennent dans leurs démarches (relecture des lettres de motivation, obtention de lettres de recommandation…). L’ENSAE Paris diffuse par ailleurs aux élèves des offres de stages à l’étranger (notamment à Londres, Francfort, New York, Tokyo…).

Financer sa mobilité

Bourse mobilité IDF financée par la région Ile-de-France Aide à la mobilité du GENES financée par le GENES Allocation Erasmus+ financée par l’agence nationale Eramsus
Type de mobilité – études ou stage, de 1 à 10 mois
– Non concernés : l’année de césure, l’apprentissage, l’alternance et les doctorants
– études ou stage de 2 à 9 mois
– hors année de césure
– études entre 3 et 12 mois, ou stage entre 2 et 12 mois (stage d’application uniquement)
– hors année de césure
Montant de la bourse allouée par élève entre 250 et 450€/mois 400€/mois entre 170 et 520€/mois selon le pays de destination et le type de mobilité
Modalités de versement minimum 2 versements, avec dernier versement soumis à la remise de la note de séjour (rapport de 3-4 pages + illustrations) minimum 2 versements, avec dernier versement soumis à la remise de la note de séjour (rapport de 3-4 pages + illustrations) minimum 2 versements, avec dernier versement soumis à la remise de la note de séjour (rapport de 3-4 pages + illustrations)
Critères de ressources – non imposition (dernier avis d’imposition avec un quotient familial inférieur à 19 190 €)
– indépendance fiscale (justifier de revenu au moins égal à 50% du SMIC brut annuel soit 9 236 €)
– être bénéficiaire de la bourse sur critères sociaux (cumulable avec la bourse au mérite)
Autres critères d’éligibilité – étudiant inscrit dans une formation initiale
niveau licence à master
– accord inter-établissements (partenariat entre établissements d’enseignement, convention avec un organisme public ou privé) quelle que soit la destination
– départ compris entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2020.
– toute destination
– coût de la scolarité,
qualité de l’enseignement dispensé,
intérêt pédagogique de cette mobilité dans le cursus de l’élève
– convention Erasmus+ entre les deux institutions
– convention de stage
Pièces à fournir – formulaire de demande de bourses
– RIB
– lettre de notification/contrat de mobilité/convention de stage
– copie du dernier avis d’imposition
– copie du livret de famille
– si fiscalement indépendant : justificatif de ressources personnelles et justificatif de domicile de moins de 3 mois
– formulaire de demande de bourse
– RIB
– lettre de notification/contrat de mobilité/convention de stage
– notification de bourse sur critères sociaux
– formulaire de demande de bourse
– RIB
– lettre de notification/contrat de mobilité/convention de stage

Carrières

En raison de leur préparation académique, scientifique, professionnalisante et multiculturelle, nombreux sont les élèves de l’ENSAE qui sont amenés à embrasser des carrières internationales.

Alors que le salaire annuel brut moyen, primes comprises, des premiers emplois basés en France s’élève à 59 500 € (contre 38 281 € pour la moyenne des écoles d’ingénieurs de la CGE), les rémunérations des premiers emplois à l’étranger s’élèvent, quant à elles, à 95 000 €.

Environ 24 % des diplômé·e·s de l’ENSAE Paris commencent leur carrière à l’international, essentiellement aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Chine.