Proposer un stage ou un emploi


Les compétences que vous apporteront un ENSAE

  • Compétences techniques d’ingénieur, notamment capacité à poser les problèmes et à modéliser, à s’approprier rapidement les littératures, à utiliser les méthodes les plus adéquates, avec le recul que procure leur formation scientifique de haut niveau, afin de tirer le meilleur parti des données, et à innover lorsque cela est nécessaire
  • Capacité à mobiliser ces outils avancés avec recul, de façon pertinente et structurée grâce à la connaissance des domaines « métier », en économie, en finance, en actuariat… et capacité à interagir avec une variété d’interlocuteurs au sein des projets : informaticiens, cadres au profil technique ou gestionnaire
  • Capacité à évoluer grâce au spectre large de compétences fourni par la formation pluridisciplinaire de l’école

Les stages

Les ENSAE, qu’ils soient élèves-ingénieurs ou étudiant·es inscrit·es en mastères spécialisés, doivent valider une expérience professionnelle en stage ou en CDD chaque année de leur cursus. Les stages à l’ENSAE sont :

  • En première année du cycle ingénieur : le stage d’ouverture, de 4 semaines minimum entre juin et août
  • En deuxième année du cycle ingénieur : le stage d’application, de 10 semaines minimum entre juin et septembre
  • En troisième année du cycle ingénieur : le stage de fin d’études, de 14 semaines minimum entre mai et septembre
  • En mastère spécialisé : le stage de fin d’études, de 16 semaines minimum entre mai et septembre

Les stages de troisième année peuvent se dérouler en alternance.

Les attendus des stages

Le stage d’ouverture

L’objectif est de donner l’occasion aux élèves de se confronter aux conditions de la vie au travail pour :

  • comprendre ce qu’est une entreprise, une administration ou un organisme et son environnement pour s’y intégrer
  • comprendre et analyser les relations professionnelles dans les entreprises

Aucune finalité d’ordre scientifique ou technique n’est exigée.

 

Le stage d’application

L’objectif du stage est de mettre en « application » les enseignements de mathématiques appliquées et d’économie de première mais surtout de deuxième année. Il s’agira de mener en milieu professionnel une démarche scientifique et de synthétiser cette démarche. Le sujet de stage fait l’objet d’une évaluation a priori par la direction des études, qui en évalue le contenu scientifique.

Une année de stage long est possible entre la deuxième et la troisième année dédiée à la mise en pratique opérationnelle des compétences scientifiques acquises à l’école.

 

Troisième année : le stage de fin d’études

L’objectif est de mettre en application les enseignements de la troisième année du cycle ingénieur ou du mastère spécialisé et d’assurer la transition vers les débouchés professionnels de l’école.

En savoir plus sur l'alternance

L’ENSAE Paris propose aux élèves de troisième année du cycle ingénieur qui le souhaitent de suivre cette dernière partie de leur cursus sous la forme du contrat de professionnalisation. Pour des raisons administratives, les Mastères Spécialisés de l’ENSAE ne sont pas éligibles au dispositif à l’heure actuelle. Les élèves fonctionnaires stagiaires (normaliens, polytechniciens, administrateurs stagiaires) qui sont rémunérés par leur école ne sont pas éligibles à ce dispositif.

Le contrat de professionnalisation est conclu pour 1 an. Ses dates d’effet doivent correspondre à la période de formation (octobre-septembre).

L’organisation de la scolarité permet une période d’alternance hebdomadaire entre présence à l’école et présence en entreprise de la rentrée (octobre) jusqu’à la fin des cours en présentiel (mai), puis une période continue de présence en entreprise de la fin des cours à la fin du contrat. La période à temps plein en entreprise vaut stage de fin d’études et fait donc partie, à ce titre, de la formation délivrée : elle est indispensable à l’obtention du diplôme d’ingénieur.

Pour la partie alternante hebdomadaire, le rythme de l’alternance prévoit, quelle que soit la voie choisie : mardi, mercredi et vendredi à l’école, lundi et jeudi en entreprise.

Le contrat de professionnalisation prévoit que l’entreprise s’acquitte auprès de l’école du « coût de la formation », d’un montant de  7 000 €, en lieu et place de l’élève qui, de ce fait, ne paie plus de frais de scolarité.

Un espace carrière dédié aux ENSAE

Afin d’accompagner les élèves dans leur projet professionnel et de les rapprocher des entreprises, l’ENSAE a mis en place un Career Center animé par le service des relations entreprises et des stages. Cet espace a pour objectif de guider les étudiants du cycle ingénieur et de mastère spécialisé dans leurs recherches, de leur apporter des conseils et de développer les réseaux utiles à chacun.

Les élèves ont accès, via cette plateforme unique, à des offres de stages et d’emploi ciblées, aux annonces des événements carrières des entreprises et à un espace de présentation des entreprises et de leurs métiers (+ de 1200 vidéos métiers).


Pour toute question ou renseignement complémentaire, contacter corporate@ensae.fr