Introduction aux sciences sociales


Objectif

L’objectif du cours est de donner un aperçu structuré et référencé de différents domaines de recherche institués en sociologie en apprenant aux étudiants à poser un problème sociologique. Des passages extraits de textes classiques et fondateurs, mais également d’articles récents constituant la frontière de la recherche en sociologie, seront analysés en classe. Les élèves souhaitant ensuite s’orienter dans la recherche en sciences sociales pourront trouver dans ce cours à la fois des références théoriques mais également des outils pour problématiser et construire une question de recherche. Plus largement, il s’agit de se doter d’outils conceptuels et de se familiariser à différentes techniques d’enquêtes pour rendre compte de certains phénomènes contemporains du point de vue des sciences sociales.

Mode d'évaluation:

À chaque fin de séance, un sujet portant sur le cours qui vient d’être fait est communiqué aux étudiants. Il est à préparer pour la séance suivante. Cinq étudiants sont désignés en début de cours suivant pour présenter une problématique et un plan dissertatif en 5-10 minutes sur le sujet en question à l’aide de slides. Chaque présentation est évaluée et rapidement reprise. Elle fournit une note de contrôle continu et constitue un entraînement pour l’examen final. Les élèves qui ne sont pas désignés à l’oral peuvent rendre leur travail par écrit, il sera évalué également. L’examen final consiste en une dissertation sur un sujet unique imposé : introduction rédigée, plan détaillé, transitions rédigées, conclusion rédigée. La note finale est le maximum entre la note de contrôle continue et la note de l’examen. Cette note finale peut être augmentée entre 0 et 2 points en fonction de la participation en classe. 

Plan

Le cours propose une introduction aux sciences sociales en général, et à la sociologie en particulier. Il commence par une présentation de la méthode sociologique (et de la méthode dissertative) à travers les travaux fondateurs de la sociologie. Il poursuit par un panorama des analyse classiques et contemporaines du capitalisme, depuis Weber jusqu’à la construction sociale d’un marché financier. Après avoir historicisé la figure de l’homœconomicus, le cours s’intéressera à l'histoire des différentes formes de division du travail au sein de l'entreprise. Nous analyserons ensuite d’autres formes de dominations, notamment institutionnelles, à travers une sociologie de l’asile et de la prison. Il s’agira de comprendre comment la sociologie analyse la production d’un ordre social, en identifiant différents cadres théoriques. Une dernière forme de domination, masculine cette fois, sera analysée à travers une introduction à la sociologie du genre. La question sera alors de savoir si l’on peut considérer le genre comme une variable sociologique. Ce questionnement sur la notion de variable nous permettra de construire une dernière séance autour de la sociologie des sciences en général et de la sociologie des statistiques en particulier.  

Références

On pourra consulter avec profit : Riutort, Philippe. Précis de sociologie. Presses Universitaires de France, 2014.