Portrait. Jaime COSTA CENTENA, élève-ingénieur en troisième année


UN AUTRE REGARD SUR LA FORMATION

Pour vous aider à y voir plus clair dans l’offre des formations d’ingénieurs qui vous sont proposées après les concours, les élèves et anciens élèves de l’ENSAE Paris partagent un regard sur leur expérience.

 

Jaime COSTA-CENTENA est élève en troisième année de cycle ingénieur. Originaire d’une prépa EC/S du Lycée Sainte-Geneviève à Versailles, il a intégré le double-diplôme HEC-ENSAE et effectue actuellement son stage de fin d’études en data science chez BackMarket.

Pourquoi avez-vous choisi d’intégrer le double diplôme HEC-ENSAE Paris ?

Après mes deux années de classe préparatoire, je souhaitais continuer à approfondir mes connaissances en probabilité et statistiques, et l’ENSAE me paraissait le choix idéal. J’ai donc fait ce choix davantage par curiosité intellectuelle que pour des raisons professionnelles. Pour autant, le double diplôme aura eu un influence déterminante dans les choix de carrière ! L’ENSAE m’offre un savoir plus technique, concret, complémentaire aux compétences plus générales acquises dans le cursus Grande Ecole d’HEC.

Qu’avez-vous pensé des enseignements de l’ENSAE Paris ?

J’ai beaucoup apprécié ces enseignements, reconnus pour leur qualité. L’ENSAE insiste sur les fondements mathématiques et théoriques lors des deux premières années, il est donc nécessaire d’avoir une certaine appétence pour les mathématiques de façon à tirer le meilleur de cette formation. Je pense qu’à l’avenir, il serait nécessaire d’associer toujours plus la théorie à une connaissance pratique de l’informatique et de l’implémentation algorithmique.

Avez-vous découvert certains aspects de la formation ou de l’École en général que vous ignoriez ?

J’étais peu conscient de l’ouverture de cette formation a de nombreux domaines, tous liés à la statistique, mais pour autant très divers ! Ceci se retrouve dans les parcours suivis, mes camarades font aujourd’hui du machine learning théorique ou appliqué, de l’économie, de la sociologie quantitative…

J’ignorais aussi la possibilité de suivre des Masters en parallèle en dernière année. J’ai par exemple suivi le M2 data science organisé conjointement par l’Ecole Polytechnique et l’Université Paris saclay, qui m’a permis d’approfondir une discipline particulière (même si l’investissement est conséquent !).

Tout au long de vos stages, vous avez évolué dans le secteur du conseil, de la fonction publique, de la banque et de l’industrie. Quelle a été la valeur ajoutée de l’ENSAE dans ce parcours ?

Au delà des compétences techniques au cœur de cette formation, étudier à l’ENSAE m’a permis de structurer ma pensée, de clarifier un problème avec rigueur. Cette capacité de penser en ingénieur lorsque la situation s’y prête, m’a été utile dans tous les secteurs que vous mentionnez. En outre, la capacité à lire et analyser la littérature technique et scientifique permet de proposer des réponses pertinentes à de nombreuses problématiques.

En dehors de vos études, vous êtes très engagé sur le plan associatif. Qu’est-ce que cela vous apporte humainement et professionnellement ?

Oui, il est important de porter des engagements, en particulier lorsque l’on est dans des disciplines techniques, où il est facile de tomber dans un scientisme dangereux qui nous ferait oublier que l’ « on ne peut plus vivre sans poésie, couleur ni amour » comme dit Saint-Exupéry. Le Beau, le Vrai, se retrouvent davantage dans le lien avec les autres, en particulier les plus vulnérables, ou dans l’expression artistique, que devant un écran ou une équation.

Que souhaiteriez-vous dire à celles et ceux qui se posent encore des questions sur leur orientation ?

Je leur souhaite d’abord bon courage dans les semaines à venir, en particulier avec les circonstances actuelles ! Je leur conseillerais de ne pas hésiter à contacter des personnes exerçant dans le domaine qui les intéresse ou dans les écoles qu’ils souhaitent intégrer.

Grâce aux divers réseaux sociaux (LinkedIn est votre ami !), il est parfois assez simple de poser rapidement quelques questions, vous ne risquez rien à tenter !

Retrouvez tous les témoignages  #ConcoursENSAE sur le portail admissible.


Pour toute question sur les concours, n’hésitez pas à vous renseigner directement sur le site ou à prendre contact avec le service des admission@ensae.fr ou nos élèves admisseur@ensae.fr