Rejoindre l’ENSAE-CREST


Les recrutements en cours

Les grands domaines d'enseignement et de recherche à l'ENSAE

Quelle est l'approche de l'enseignement à l'ENSAE ?

Comment les cours sont-ils enseignés à l’ENSAE ?

La formation ENSAE est faite d’aller-retours entre théorie et données.

Elle peut s’appuyer de façon intensive sur la modélisation mathématique (c’est le cas dans beaucoup de cours, mais pas tous…).

La théorie donne un cadre d’analyse rigoureux, gage de cohérence intellectuelle. L’ENSAE vise à donner à ses élèves une grande maîtrise scientifique des domaines clés, en économie, finance, statistique, data science, sociologie… Le défi pour l’enseignant est de conserver une grande rigueur scientifique, en démontrant les résultats, en introduisant les articles de recherche fondamentaux pour les cours avancés de Troisième année, tout en prenant en compte le besoin de mise en perspective et d’applications dans le monde réel : l’ENSAE offre une formation de haut niveau scientifique et tournée vers les débouchés. Dans de nombreux cours, le cours magistral s’accompagne de petites classes (travaux dirigés) et d’une variété de méthodes pédagogiques permettant l’assimilation des notions : mini-projets, applications informatiques, applications sur données réelles…

Quels sont les profils d’enseignants recherchés à l’ENSAE ?

Une grande partie des enseignements magistraux de tronc commun sont donnés par les enseignants-chercheurs de l’école.

Mais l’école fait aussi une large part aux enseignants extérieurs spécialistes de domaines spécifiques. Ces enseignants extérieurs peuvent être des universitaires ou des praticiens de l’entreprise, disposant d’une expertise scientifique de haut niveau. La combinaison des enseignements académiques et donnés par des professionnels de haut niveau est un principe important de la formation à l’ENSAE.

Quelles modalités d'association à l'ENSAE ?

Les partenariats et le rôle de l'ENSAE dans les regroupements à l'oeuvre sur le plateau de Saclay

L’ENSAE est membre fondateur de l’Université Paris-Saclay et du réseau ParisTech.

Elle s’est installée à la rentrée 2017 sur le plateau de Saclay, à côté de l’École polytechnique, avec laquelle elle entretien des relations étroites, en tant qu’école de spécialisation, mais aussi au niveau de l’offre de masters académiques et de recherche (le département d’économie de l’X est hébergé à l’ENSAE, et l’X et l’ENSAE ont fondé avec le CNR et l’ENS l’unité mixte de recherche CREST, Centre de recherche en économie et statistique).

L’ENSAE est partie prenante du projet de regroupement actuellement en construction à l’est du plateau de Saclay, avec l’École polytechnique, Télécom ParisTech et ENSTA ParisTech, suite aux annonces su président de la république en octobre 2017. Ce projet a vocation à faire naître rapidement une université de science et technologie de rang mondial. L’ENSAE apporte dans ce projet son expertise reconnue en économie quantitative, en statistique mathématique, data science, finance et assurance.

Qui sont les professeurs de l'ENSAE ?

Les enseignant-chercheurs, de très haut niveau, enseignent la plupart des cours magistraux fondamentaux, et les cours les plus académiques de master et doctorat. Ils effectuent leur recherche au sein du CREST (Centre de recherche en économie et statistique), l’unité mixte de recherche ENSAE-X-CNRS-ENS.

La formation fait aussi une large place à des professionnels de haut niveau (banque, grande entreprise, ministères…), qui donnent un enseignement en lien direct avec les problématiques des entreprises. Des chercheurs du CNRS et des universitaires interviennent également à l’ENSAE.

Les professeurs assistants de l’ENSAE, ont un rôle clé dans l’organisation de la scolarité à l’ENSAE : ils enseignent des travaux dirigés et des cours ; ils coordonnent les projets ; ils appuient les enseignants et les élèves.

Qu'est-ce que la formation, d'ingénieur ENSAE ?

L’ENSAE forme des ingénieurs spécialisés dans la modélisation mathématique, notamment appliquée à la décision économique et financière. La formation à l’ENSAE fait une utilisation intensive des mathématiques, à la fois pour la modélisation appliquée à l’économie et à la finance, et pour la « data science », qui fournit les outils de traitement et d’analyse des données, fondamentaux pour les métiers auxquels prépare l’ENSAE.

La formation d’ingénieur ENSAE est réputée pour son exigence quant à la maîtrise des outils de mathématiques appliquées, ce qui implique d’abord un enseignement rigoureux sur le plan théorique, avant leur manipulation dans le cadre de projets appliqués. Les enseignements sont donnés par les enseignants-chercheurs de l’école, de niveau mondial dans leurs spécialités, mais aussi par des universitaires et des professionnels de très haut niveau appartenant au monde de l’entreprise ou de l’administration.

Que ce soit pour modéliser les risques en univers incertain, pour prendre des décisions économiques ou financières, ou pour évaluer des mesures de politique publique, les compétences clé apportées par la formation ENSAE sont :

  • le recul théorique sur les grands domaines d’application de l’école (économie, finance, assurance)
  • la capacité à appuyer la décision sur les données à l’aide des outils les plus pertinents (c’est l’objet de la data science)
  • la capacité d’innovation conférée par le haut niveau de maîtrise scientifique, aux frontières de la recherche.

La formation ENSAE est orientée vers des métiers extrêmement dynamiques et intensifs en innovation : data science, qui s’applique désormais dans tous les secteurs d’activité, finance quantitative, actuariat et gestion des risques, analyse économique, finance et stratégie d’entreprise… Les débouchés sont très larges, bien au delà des secteurs traditionnels que sont la banque, l’assurance ou le conseil. Les conditions d’emploi à la sortie de l’ENSAE sont exceptionnelles, notamment en termes de salaire d’embauche.

Les masters

Voir la page masters en partenariat.

Les mastères spécialisés

La formation de mastère spécialisé s’adresse à des étudiants ayant déjà une formation de niveau M2 (mathématiques appliquées, diplôme d’ingénieur…) et désireux d’acquérir un complément de formation en data science. Cette formation recoupe en grande partie celle des voies de spécialisation du cycle ingénieur.

Mastères spécialisés