Formateur


En quelques mots, qu'est-ce que la formation ENSAE ?

La formation ENSAE est unique par l’accent mis à la fois sur l’apprentissage de l’économie et des mathématiques appliquées : la modélisation mathématique est le langage de l’économie théorique et de la statistique, elle-même au fondement de l’économétrie – et aujourd’hui de la « data science » – disciplines clés pour l’économiste, l’actuaire, l’ingénieur financier, le gestionnaire des risques, le sociologue quantitatif… toutes professions où il est essentiel de s’appuyer sur les données pour prévoir, évaluer, décider. La formation ENSAE combine des connaissances poussées dans les domaines d’application (microéconomie, macroéconomie, sociologie, finance, assurance…) et une maîtrise poussée des méthodes d’analyse et de traitement des données.

Quelles sont les principales compétences délivrées à l'ENSAE ?

L’ENSAE est uniques par l’accent mis dans ses formations sur la maîtrise des outils quantitatifs (modélisation, statistique, économétrie, data science) et leur application à la décision économique et financière. Les formations ENSAE sont caractérisées par :

  • La pluridisciplinarité, qui permet l’acquisition d’un spectre large de compétences en économie quantitative, mathématiques appliquées et connaissances spécifiques aux domaines d’application, ainsi qu’une large culture comptable, financière et juridique.
  • Le haut niveau d’exigence de maîtrise dans les disciplines clés.
  • L’importance fondamentale de la capacité à manipuler, traiter, analyser toutes les formes de données, en mobilisant la palette d’outils d’analyse des données.

Ces compétences sont acquises grâce au niveau d’exigence élevé de l’école, au stade du recrutement des élèves, puis tout au long de la scolarité, et au niveau exceptionnel du corps professoral de l’école, composé à la fois de chercheurs reconnus et de professionnels de haut niveau. Leur acquisition nécessite également une combinaison d’enseignements théoriques et de mises en application dans le cadre de petites classes, de projets et bien sûr des stages.

La compétence clé des diplômés de l’ENSAE est en particulier la capacité à lier la littérature théorique aux problématiques appliquées (à la décision de l’entreprise ou des pouvoirs publics) puis à la confronter aux données en s’appuyant de façon pertinente sur l’éventail des méthodes existantes, des plus simples aux plus avancées, y compris en adaptant ces méthodes au cas étudié, afin de délivrer une analyse pertinente pour la décision.

Dit autrement, l’ENSAE est capable d’analyser un problème, de mobiliser tous types de données pour étayer son analyse, d’adapter la méthode au problème et si besoin de faire preuve d’innovation plutôt que d’appliquer des méthodes prédéfinies. Quel que soit le domaine où il intervient (analyse économique, finance, marketing, assurance…) et la littérature à laquelle il se réfère, il doit être un statisticien appliqué accompli, apte à manipuler les bases de données et à en tirer des conclusions pour la décision. La connaissance du domaine, théorique et appliquée, est la condition pour aborder de façon structurée et efficace l’analyse des données.

Les diplômés de l’ENSAE doivent enfin être capables de communiquer cette analyse à l’ensemble des acteurs de l’entreprise qui contribueront à la décision.

Ces compétences des ENSAE sont largement reconnues, comme en témoignent les enquêtes emploi, année après année.

Voir les programmes d’enseignement :

Quelle est la valeur ajoutée de l'ENSAE pour développer des compétences en analyse des données ?

La formation ENSAE est faite d’aller-retours entre théorie et données. La théorie donne un cadre d’analyse rigoureux, gage de cohérence intellectuelle. La confrontation aux données des prédictions d’un modèle, ou l’estimation de ses paramètres, sont une étape essentielle dans une étude. On peut simplement viser à sélectionner un modèle statistique fournissant la meilleure prévision possible compte tenu de l’information fournie par les données, ou de façon plus analytique utiliser la confrontation de la théorie aux données pour comprendre les comportements économiques ou financiers, en identifiant des relations de causalité entre les phénomènes observés. Par exemple quel est l’effet sur le profit d’une entreprise de l’entrée sur le marché d’un nouveau concurrent ou de l’introduction d’un nouveau produit ? Comment évaluer les risques associés à la détention d’un certain portefeuille d’actifs ? Quels instruments utiliser pour s’assurer au mieux contre ces risques, et à quel prix ?

Les technologies numériques, présentes dans tous les secteurs d’activité, génèrent des flux colossaux d’information qui représentent une matière première essentielle de la prise de décision. L’enjeu pour les grandes entreprises, les institutions financières, les pouvoirs publics, mais aussi les startups, est de tirer parti de ces données pour prévoir, évaluer et décider. Les diplômés de l’ENSAE ParisTech sont plus que jamais recherchés pour leur capacité à modéliser les phénomènes économiques et financiers avec les outils scientifiques les plus récents, et surtout à donner du sens aux données. Au-delà des compétences requises pour traiter d’énormes volumes de données en utilisant les algorithmes et les outils informatiques les plus adaptés (« big data »), c’est désormais la capacité à analyser ces données grâce à la connaissance approfondie des domaines d’application (finance, assurance, économie, marketing…) qui fait la différence (« smart data »).

À quels métiers l'ENSAE prépare-t-elle ?

Les ENSAE exercent dans les banques, les compagnies d’assurance, les sociétés de conseil, les grandes entreprises, la sphère publique, et de plus en plus dans l’entreprendrait, les start-ups. Ils exercent des métiers variés, leur carrières pouvant les mener d’un domaine à un autre en raison de leur spectre large de compétences et du caractère très transversal de leurs compétences : la capacité à mobiliser et analyser les données pour la décision. Les principales familles de métiers :

  • Data Scientist
  • Méthodologie statistique
  • Études économiques, sociologiques, marketing
  • Actuariat
  • Finance quantitative, avec des compétences larges en modélisation mathématique des actifs, gestion des risques, data science, statistique et économétrie des données financières
  • Conjoncture, prévision : dans les banques, en lien avec l’activité de marché, et dans le secteur public ou parapublic (Trésor, Insee, Banques centrales, organisations internationale, organismes tels que l’Ofce…)
  • Analyse des stratégies d’entreprises, des marchés, de la demande, de la concurrence : dans les grandes entreprises, les sociétés de conseil, les cabinets d’avocat, mais aussi les autorités de concurrence, l’Etat, les organismes internationaux
  • Conseil de politique économique, évaluation des politiques publiques : auprès des ministères, ou des organismes publics ou parapublics d’évaluation, des banques centrales, des organismes internationaux
  • Sphère publique, dans les différents domaines d’intervention de l’État : santé, travail, entreprises, logement, développement durable… au sein du service statistique public (INSEE, ministères), des autorités de régulation, des banques centrales, des organismes publics ou parapublics (assurance maladie, assurance chômage, retraites…)

Découvrir les voies de spécialisation de troisième année :

Comment former mes salariés à l'ENSAE ?

Les mastères spécialisés de l’école

Ces programmes « post-master » de l’ENSAE ParisTech accrédités par la conférence des grandes écoles proposent un complément de formation scientifique de haut niveau dans les domaines de l’école. Pour être admis les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de niveau M2 ou d’un diplôme de grande école, et justifier d’un niveau suffisant pour aborder les disciplines enseignées (économie, mathématiques, statistique, finance…). Les mastères spécialisés peuvent être suivis soit directement après l’obtention d’un M2, soit après un passage en entreprise. La scolarité du Mastère Spécialisé se conclut par un stage de 4 à 6 mois.

L’ENSAE propose 4 programmes de mastère spécialisé :

Vous pouvez financer le mastère spécialisé de votre salarié pour lui donner un complément de formation avancée dans l’un de ces domaines.

 

La formation continue

ENSAE-ENSAI formation continue dispose d’une offre de formation en économie, data science, finance et assurance, qui s’adapte aux besoins des entreprises.